Projets

sgama2

5 questions à l’archi…

QUELLES SONT
LES QUALIÉS REQUISES
POUR  ÊTRE
UN BON ARCHITECTE
D’INTÉRIEUR ?

« Alors, en premier lieu, je dirais qu’il faut être quelqu’un de sociable…psychologue même !
Choisir un architecte d’intérieur n’est pas une chose simple, car il faut accepter de partager avec lui ou elle, ses habitudes, sa routine, ses goûts, son intimité en quelque sorte, et c’est pourquoi il est important d’établir un rapport de confiance et de compréhension dès la première rencontre.
En gros, il faut aimer le contact humain, c’est indispensable et non dissociable du reste du travail.

Ensuite, il faut avoir l’esprit de synthèse, c’est-à-dire qu’il faut être capable de prendre en compte plusieurs éléments importants, tels que le budget du client, ses envies, et les contraintes techniques liées à l’existant, sans pour autant brider sa créativité! Car en définitif, cela reste l’essence même de mon travail. C’est ce que recherche le client quand il vient me voir.

Enfin, l’organisation! Quand on passe à la réalisation du projet, tout va très vite et beaucoup d’artisans interviennent en même temps. C’est un peu comme une symphonie, si elle a bien été comprise par tous, alors le chef d’orchestre n’a plus qu’à mener la danse… »


Sur quels types de projets
travaillez-vous ?

« Aujourd’hui, je travaille à 80%  avec des particuliers. Ce n’est pas que les projets plus « collectifs » ne m’intéressent pas, au contraire, chaque nouveau challenge m’enthousiasme.
En fait, mes premiers clients ont été des particuliers et très vite, le bouche à oreille a fait son effet, et les clients ont afflué.

On me demande aussi beaucoup de projets de décoration. Proposer de nouvelles ambiances, grâce à des couleurs, du mobilier, des accessoires. Donner une nouvelle jeunesse à une maison sans forcément rentrer dans des gros travaux. Ce sont des plus petites prestations mais toutes aussi intéressantes, je ne fais pas de sélection. Etre bien chez soi, cela devrait être le cas de chacun d’entre nous, quelque soit son budget. »


Avez-vous
votre propre style d’intérieur ou
vous adaptez-vous
au client ?

« Les deux!

Vous savez, dans ce métier, il y a une grande part de subjectivité, en tout cas, en ce qui concerne la partie créative, donc on a forcément son propre style façonné par ses inspirations personnelles, ses lectures, sa personnalité ou même « l’air du temps »… et heureusement! Car c’est justement ce qui fait la valeur ajoutée de chacun!

Par contre, à partir du moment où l’on fait un métier artistique quel qu’il soit, graphisme, peinture, photographie, si on s’adresse à un client, c’est qu’on accepte d’être à son service, d’utiliser nos compétences et notre savoir-faire à ses besoins et à ses envies. »


Qu’est ce qui est pour vous
un projet bien mené ?

« Pour moi, le petit plus qui fait la différence, ce sont des finitions de travaux impeccables, réfléchies et soignées. Celles-ci sont malheureusement trop souvent reléguées au second plan, c’est très dommage. »


Quelle est la question
qu’on vous pose
le plus souvent au premier contact ?

« Comment fonctionnez-vous ? »

« Mes futurs clients, pour qui c’est souvent la première expérience avec un architecte d’intérieur, sont souvent soucieux de savoir ce qu’ils vont payer comme prestation et combien.

La première visite est toujours gratuite et sans aucun engagement. L’idée est dans un premier temps de se rencontrer, de comprendre ce que souhaite le client et ce qu’il attend de moi. C’est une fois ces éléments réunis que je pourrais leur proposer un devis adapté à leur projet.
La transparence, c’est très important car ce n’est pas un objet qu’on achète, c’est une prestation d’accompagnement, une véritable collaboration. »


Merci Julie
A bientôt

« Avec plaisir, à bientôt. »